Impact du métabolisme des acides aminés sur les maladies cardiovasculaires

Institut Danone

Soraya TALEB PARCC (PAris Cardiovascular Center), INSERM U970

L’obésité contribue à une augmentation considérable des maladies cardiovasculaires (MCVs). De ce fait, l’étude des mécanismes impactés par le régime obésogène et impliqués dans les MCVs constitue un enjeu majeur de santé publique.

Ce projet a 2 objectifs : le premier consiste à identifier des métabolites issus de dégradation d’acide aminés dits essentiels (càd apportés uniquement par l’alimentation) et comme ayant un impact sur l’athérosclérose à l’aide de modèle murins. Le deuxième objectif a pour but de mesurer ces métabolites en population générale et de déterminer leurs valeurs prédictives sur la survenue d’évènements cardiovasculaires.

Pour cela, nous utiliserons des modèles de souris susceptibles de développer l’athérosclérose ainsi que des souris génétiquement modifiées pour des enzymes clés impliquées dans le catabolisme de ces acides aminés. Ces souris seront soumises au régime obésogène afin de comprendre le lien entre l’alimentation, le catabolisme de ces acides aminés et comment ceci impacterait l’athérosclérose. Dans une perspective translationnelle, nous mesurerons ces métabolites dans le plasma de volontaires sains et nous déterminerons les valeurs prédictives de ces métabolites sur la survenue des MCVs.

Mots-Clés : Métabolisme, Acide aminé, Régime gras, Athérosclérose/maladie cardiovasculaire, Alimentation

Nos derniers lauréats