Is dieting advice from magazines helpful or harmful ? VAN DEN BERG P. et al. Pediatrics 2007 ; 119 : 30-37

 

Une équipe de santé publique du Minnesota a étudié l’impact de la lecture des articles diététiques des magazines sur une population de 2516 jeunes, sur leurs comportements alimentaires et leur poids, pendant une période de 5 ans (entre 1999 et 2004).

 
Si, chez les garçons, cette lecture n’a aucune conséquence sur le poids et le comportement alimentaire, chez les filles, l’impact de ces informations semble tout à fait néfaste.

 

On observe deux fois plus de comportements alimentaires préjudiciables (saut de repas, compulsions, tabagisme…) et trois fois plus de comportements extrêmes (vomissements provoqués, utilisation de laxatifs) chez les lectrices d’articles par rapport à celles qui ne lisent pas ces magazines !

 

La lecture de ces articles est p lus répandue chez les jeunes filles (44%) que chez les garçons (14%). Chez les jeunes filles, le pourcentage de lectrices augmente avec le niveau socio-économique. Il dépend aussi de l’ethnie : les jeunes filles asiatiques et blanches lisent plus ces articles que les autres.

 

Comme d’autres, cette étude met en évidence l’influence négative des médias sur les comportements alimentaires des jeunes filles et plus particulièrement celles qui sont vulnérables.

 
Ce qui amène à se poser la question : l’information, pourquoi, pour qui et comment ?