Childhood adiposity, adult adiposity and cardiovascular risk factors Juonala M et al. N Engl J Med 2011; 365:1876-85

 

 

Une équipe finlandaise a analysé les données de 4 cohortes prospectives avec mesure de l’Indice de Masse Corporelle (IMC) de 6 328 sujets suivis pendant 23 ans, de l’enfance à l’âge adulte. Ceux  qui avaient une adiposité élevée dans l’enfance et à l’âge adulte avaient une augmentation du risque de diabète de type 2 par rapport aux sujets de poids normal dans l’enfance et à l’âge adulte  (risque relatif=5.4, IC 3.4-8.5). Ils avaient aussi un risque supérieur d’hypertension (RR=2.7, IC 2.2-3.3), de LDLcholestérol élevé (RR=1.8, IC 1.4-2.3), de diminution du HDL-cholestérol (RR=2.1,  IC 1.8-2.5), d’augmentation des triglycérides (RR=3, IC 2.4- 3.8) et d’athérosclérose carotidienne (augmentation de l’épaisseur de l’intima media ; RR=1.7, IC 1.4-2.2) (p≤0.002 pour toutes les  comparaisons).

 

Les personnes en surpoids ou obèses au cours de l’enfance mais qui n’étaient plus obèses à l’âge adulte avaient des risques similaires à ceux des personnes qui avaient un IMC normal  dans l’enfance et à l’âge adulte (p>0.20 pour toutes les comparaisons). Pour conclure, sans grande surprise, les enfants obèses ou en surpoids qui restent obèses lorsqu’ils sont adultes ont des  risques accrus. En revanche, et c’est le résultat majeur de l’étude, ces surrisques disparaissent chez les sujets qui, alors qu’ils étaient en surpoids ou obèses quand ils étaient enfants, ne l’étaient plus  lorsqu’ils étaient adultes.

 

Autrement dit, les enfants obèses qui parviennent à normaliser leur poids, pourront avoir à l’âge adulte un profil de risque cardio-vasculaire similaire à ceux qui n’ont jamais  été obèses. Cette étude souligne aussi que sont devenus obèses à l’âge adulte 65% des enfants en surpoids, mais seulement 15% des enfants de poids normal ; et que 82% des enfants obèses le  sont restés à l’âge adulte.

 

 

Par conséquent, ciblons les interventions de prévention de l’obésité sur les enfants à haut risque plutôt que sur l’ensemble des enfants.