En boisson, dans la pâtisserie ou tout simplement à croquer, on trouve un peu partout du chocolat. Noir ou blanc, c’est avant tout un aliment énergétique (environ 500 kcal/100 g) en raison de sa forte proportion en glucides (54,5 à 57 %) et en lipides (27,5 à 31,5 %). Ses graisses sont surtout saturées ; elles contiennent cependant aussi 37 % d’acide oléique et 2 % d’acide linoléique.

De plus, le chocolat contient des protéines, en particulier lorsqu’il s’agit de chocolat au lait ou blanc (de 7,2 g à 8,1 g pour 100 g).

Le chocolat apporte des minéraux en quantité intéressante : potassium (400 mg/100 g), phosphore (210 mg/100 g), et fer (2,3 mg/100 g). Le chocolat noir est riche en magnésium (140 mg/100 g), et les chocolats blanc et au lait ont une teneur en calcium non négligeable (250 mg/100 g).

Tonique, le chocolat contient des substances pharmacodynamiques, telles que la théobromine (500 mg/100 g) et la caféine (70 mg/100 g). Ces dernières stimulent le système nerveux, favorisent l’effort musculaire et l’activité intellectuelle.

Pour apprécier au mieux le chocolat, conservez-le dans un endroit sec ou alors dans une boîte hermétique au réfrigérateur, car il craint l’humidité.