Surpoids et obésité chez les élèves de sixième scolarisés dans les collèges publics du département de Haute- Savoie, septembre 2003 ; Mantey K et al ; BEH n°6 (8 février 2005)

 

Télévision, jeux vidéo avec pour conséquence, la sédentarité, sont les grands pourvoyeurs de surpoids et d’obésité chez les enfants de 10-11 ans. Telle est la conclusion de cette enquête, comme celle de la plupart des autres, lancée à l’initiative de médecins scolaires voulant mettre en place des actions plus ciblées d’information et de prévention contre l’obésité. Chacun des 963 collégiens de 16 établissements de ce département de montagne a rempli un questionnaire portant sur le nombre de repas et de goûters, de grignotages et de boissons sucrées mais aussi sur la pratique d’un sport en dehors de l’école et sur leur façon de regarder la TV ou de jouer aux jeux vidéo.

Les élèves ont été pesés et mesurés. Au final, 13,6 % d’entre eux étaient en surpoids modéré et 2,1 % étaient obèses soit 15 ,7% en tout dans un département où l’on fait plus facilement du sport comparativementà d’autres régions de France (en Val de Marne, on dénombre 21% d’enfants en surpoids). Le fait de regarder la télévision ou de jouer aux jeux vidéo plus de deux fois par jour étaient significativement associé au surpoids.

Par contre, aucune corrélation n’a été mise en évidence entre surpoids et consommation de friandises et de boissons sucrées ni entre fréquence de jeux en extérieur ou pratique hebdomadaire d’un sport. Notons qu’il s’agissait d’un autoquestionnaire : les plus concernés par le surpoids, ont pu, par culpabilité, masquer leur réelle consommation de friandises et de boissons sucrées.