Les nombreuses variétés de raisin ” blanc ” ou ” noir ” se caractérisent par leur richesse en glucides : 15 à 18 % voire 25 %. Constitués à part égale de glucose et de fructose, les glucides fournissent l’essentiel de l’apport énergétique du raisin : c’est d’ailleurs l’un des fruits les plus caloriques, 70 à 80 kcal/100 g. Le raisin apporte en quantité non négligeable calcium magnesium, phosphore et potassium (250 mg/100 g). Comme tous les fruits, le raisin est riche en vitamines (B, C, …).

A chacun de consommer le raisin selon sa préférence : en dessert ou en accompagnement d’une viande. Les ” intestins fragiles ” éviteront les pépins, riches en lignine non digestible. On conseillera d’éviter de consommer la peau de raisin, ou alors de la laver soigneusement pour éliminer les résidus de traitements (sulfates, …), et, pour préserver au mieux sa fraîcheur, de le conserver au réfrigérateur entre + 2 et + 6°C.