“Effect of beta-glucan level in oat fiber extracts on blood lipids in men and women”.
Behall K.M. et al. Journal of the American College of Nutrition, 1997; 18 : 46-51.

 

 

Il s’agit de la première étude humaine sur l’effet des extraits de flocons d’avoine sur les lipides plasmatiques. Sept hommes et seize femmes ayant tous une hyperlipémie modérée ont été sélectionnés. Pendant une première semaine, un régime standard a été instauré, puis deux groupes ont été formés : l’un recevait un régime légèrement enrichi en extraits de flocons d’avoine apportant environ 2,1 g de béta-glucan soluble. L’autre groupe recevait un régime plus riche en béta-glucan (8,7 g). Ces régimes ont été suivis pendant 5 semaines au bout desquels les groupes ont été inversés. Bien évidemment les niveaux caloriques des régimes étaient maintenus identiques par rapport au régime standard; il n’y a pas eu d’ailleurs de perte de poids chez les patients. A l’issue de 5 semaines de régime enrichi en flocons d’avoine, les taux de HDL1 et HDL2 ainsi que ceux des VLDL et des triglycérides n’ont pas varié de façon significative par rapport aux valeurs obtenues après régime standard.

 

En revanche, après régimes enrichis en extraits de flocons d’avoine, le cholestérol total et le LDL cholestérol ont décru de façon significative (p<0,01); le cholestérol total a baissé de façon plus significative encore au cours du régime le plus enrichi en béta-glucan.

 

On peut donc conclure qu’une supplémentation même modeste en extraits de flocons d’avoine a une action bénéfique sur le taux de cholestérol total et LDL et ceci grâce à l’action des béta-glucan.

 

Une réserve néanmoins : alors que l’apport en cholestérol était identique dans le régime standard et les deux régimes enrichis, il n’en était pas de même pour les pourcentages de calories lipidiques et d’acides gras saturés, plus élevés dans le régime standard.