“Nos travaux nous permettront d’évaluer l’influence de trois peptides hypothalamiques issus du gène de la Melanin-Concentrating Hormone sur la prise alimentaire et le développement de l’obésité chez des animaux modèles”

 

La MCH (Melanin-Concentrating Hormone) est un peptide participant à la régulation du comportement alimentaire et synthétisé dans l’hypothalamus. Injecté en forte quantité dans le cerveau de rat, il développe un effet orexigène. Dans certaines circonstances comme lors du sevrage, chez des souris génétiquement obèses ou encore chez des rats soumis à un jeûne alimentaire, le gène de la MCH apparaît fortement activé. Ce gène code également pour deux autres peptides présents dans le précurseur de la MCH et produit par épissage une protéine appelée MGOP.

 

Afin de préciser les facteurs régulant la production de ces différentes substances et leur rôle physiologique, trois programmes de recherche seront conduits chez le rongeur. Le premier comparera les profils d’expression du gène MCH au cours du développement d’animaux témoins et d’animaux génétiquement obèses. Le deuxième évaluera les effets orexigènes ou anorexigènes des différents peptides injectés seuls ou en combinaisons à plusieurs moments critiques du développement. Enfin, le troisième testera l’effet d’antagonistes des récepteurs à la MCH en administration unique ou répétée sur la prise alimentaire et l’évolution pondérale de souches obèses.