Une hypertriglycéridémie et une hypocholestérolémie sont fréquemment constatées chez les sujets souffrant d’une malabsorption grave chronique nécessitant une nutrition parentérale prolongée (NPAD). Afin de préciser le mécanisme de ces modifications lipidiques, Ana Celia Cachefo de Souza a étudié trois groupes de sujets : un groupe témoin et deux groupes de patients NPAD, l’un normotriglycéridémique (NT) et l’autre hypertriglycéridémique (HT). Elle a mesuré les concentrations de lipides, glucose et insuline plasmatiques et les synthèses fractionnelles (méthode de l’eau deutérée) du cholestérol (Chol) et des acides gras des triglycérides (TG) plasmatiques (lipogénèse hépatique) chez tous les sujets à jeun à 8h00 le matin (les sujets NAPD n’ayant pas reçu de nutrition parentérale depuis 24h). Les sujets NPAD ont des concentrations plasmatiques d’acides gras libres et de cholesterol plus élevées que chez les témoins ; leur lipogénèse hépatique et leur synthèse du cholestérol sont également significativement augmentées. Par contre ces paramètres sont similaires entre les sujets NT et HT. Il n’y a pas de différence d’apport calorique ni glucidique entre ces deux groupes ni de différence de glycémie ou d’insulinémie.

 
L’hypocholestérolémie des NPAD est donc observée malgré une augmentation de la synthèse du cholestréol ; ceci est sans doute secondaire à la rupture du cycle entéro-hépatique des sels biliaires. Tous les sujets NPAD ont une lipogenèse hépatique augmentée, l’hypertriglycéridémie observée chez certains pourrait être due à un défaut d’épuration plasmatique. Le niveau d’expression des gènes codant pour des protéines régulatrices clé du métabolisme du cholestérol (récepteurs des LDL et de l’HMG CoA réductase) est actuellement évalué par la mesure des taux d’ARN messagers correspondants dans les monocytes circulants des sujets NPAD et des témoins.

 
Le but de ce travail est d’améliorer la qualité et la teneur de l’apport lipidique (intérêt éventuel des triglycérides à chaîne moyenne) et de mieux préciser le rapport glucides/lipides idéal pour les patients NPAD.