ACCEDEZ A l'APPEL A PROJETS DU PRIX 2019 ET A L’ENSEMBLE DES RESUMES DES PRIX DE RECHERCHE FINANCES PAR L'INSTITUT DANONE FRANCE

 

Dès sa création, l’Institut Danone France a fait du soutien à la recherche en alimentation une priorité. La nutrition chez l’homme sain commençait à être décrite au début des années 1990. Il était primordial d’encourager cet élan. Cependant, cette discipline était étudiée uniquement sous l’angle de la maladie. La sociologie et la psychologie se sont par la suite emparées de cette question mais sous des angles très différents. C’est pour cette raison que l’Institut souhaite encourager les projets de recherche sur l’alimentation qui englobent à la fois les aspects biologiques, sociologiques et psychologiques.

 

 

 

Prix Institut Danone France, en collaboration avec la Fondation pour la Recherche Médicale, pour les sciences de l’alimentation 

 

 

Afin d’aller encore plus loin et soutenir non plus des chercheurs isolés, mais des équipes de recherche, l’Institut Danone France crée en 1998 ce prix décerné tous les deux ans, en partenariat avec la Fondation pour la Recherche Médicale (FRM).

 

Ce prix a évolué en même temps que la vision de l’Institut Danone France sur l’alimentation. Depuis 2013, le prix s’ouvre à une thématique beaucoup plus large englobant l’alimentation, la nutrition et les modes de vie, dans ses aspects épidémiologiques, socio-économiques, socio-anthropologiques ou métaboliques.

 

Depuis 2013, l’Institut et la FRM cherchent, au travers de ce prix à privilégier la pluridisciplinarité. En effet, nous sommes persuadés que c’est en croisant les regards des sciences humaines et biomédicales que l’on peut étudier l’alimentation dans toutes ses dimensions. Depuis 1998, 27  prix ont été décernés à des équipes de recherche.

 

 

MODES DE VIE, ALIMENTATION, NUTRITION APPEL A PROJETS 2017

 

L’Institut Danone France et la Fondation pour la Recherche Médicale lancent l’appel à projets 2019 de leur prix de recherche pour les sciences de l’alimentation.

 

Thème et dotation

 

Le prix 2019, d’un montant total de 100 000 euros, permettra de soutenir deux équipes de recherche pendant 2 ans. Les projets de recherche répondent à la thématique «Modes de vie, alimentation et nutrition ». Le prix permettra de soutenir des projets de recherche pluridisciplinaires originaux et non encore soumis à communication ou publication.

 

Les documents pour répondre à l’appel à projets 2019

 

Prix IDF_FRM-2019_Règlement

Prix IDF_FRM-2019_Lettre_Intention

 

 

Filtrer facilement votre recherche

Néophobie alimentaire chez l’enfant d’âge préscolaire : perspectives développementales et différentielles
Prix Alimentation et Santé
2003
Alimentation et nutrition

La néophobie alimentaire désigne la peur ressentie par un individu en situation de goûter un aliment inconnu. Elle induit chez l'enfant une diminution de la variété du répertoire de consommation, avec un dégoût particulier pour les fruits et légumes dont on connaît pourtant le rôle bénéfique dans la prévention de l'obésité et de certains cancers.


Statut lactasique et contenu minéral osseux
Prix Alimentation et Santé
2003
Alimentation et nutrition

Le déficit acquis en lactase touche 70% de la population adulte mondiale et entre 20 et 40% de la population adulte française. Un tel déficit pourrait constituer un élément de moindre disponibilité et/ou d'exclusion du calcium du lait et en conséquence d'une moindre acquisition du pic minéral osseux calcique.


Caractéristiques métaboliques et hormonales d’adolescents post-obèses 4 mois et 16 mois après un programme de réduction pondérale
Prix Alimentation et Santé
2003
Alimentation et nutrition

Les données récentes soulignent le caractère épidémique de l'obésité chez les enfants dans les pays industrialisés et dans certains pays en voie de développement rapide. Par ailleurs, les effets à long terme de cures de réduction pondérale ne semblent pas encore satisfaisants : en effet, environ 70% des enfants reprennent leur poids initial peu de temps après une cure de réduction pondérale.


Génétique de la sensibilité du nourrisson et de la protection par le lait maternel aux gastro-entérites à virus de type Norwalk
Prix Alimentation et Santé
2002
Alimentation, nutrition et développement de l'enfant

Les virus de type Norwalk (NV) sont responsables d'épidémies de gastro-entérites. Ils agissent en se fixant sur les cellules épithéliales digestives, par l'intermédiaire du trisaccharide H type 1 de la famille des groupes sanguins tissulaires. Cet antigène est également présent sous forme soluble dans le lait maternel et pourrait servir d'inhibiteur de la fixation du virus.


Facteurs génétiques de variabilité individuelle de la sécrétion et de la sensibilité à l’insuline. Etude d’un modèle d’obésité juvénile.
Prix Alimentation et Santé
2002
Alimentation et nutrition

Environ 20% des enfants présentant une obésité massive développent dans la seconde partie de leur vie un diabète de type 2. Les études récentes de recherche directe de gènes de susceptibilité dans une population de patients diabétiques de type 2 reposent sur une stratégie "cas-contrôles" où l'individu atteint est défini par une hyperglycémie au delà d'un seuil fixé par des données de santé publique. Les résultats obtenus avec cette approche ont été apparemment contradictoires.


Newsletter

Restez informé sur nos publications, les prochaines rencontres, sur nos partenaires...