ACCEDEZ A l'APPEL A PROJET DU PRIX 2017 ET A L’ENSEMBLE DES RESUMES DES PRIX DE RECHERCHE FINANCES PAR L'INSTITUT DANONE FRANCE

Dès sa création, l’Institut Danone France a fait du soutien à la recherche en nutrition une priorité. La nutrition chez l’homme sain commençait à être décrite au début des années 1990. Il était primordial d’encourager cet élan. Auparavant, cette discipline était étudiée uniquement sous l’angle de la maladie. La sociologie et la psychologie se sont par la suite emparées de cette question mais sous des angles très différents. C’est pour cette raison que l’Institut souhaite encourager la recherche sur l’alimentation qui englobe à la fois les aspects biologiques, sociologiques et psychologiques.

 

 

Prix Institut Danone France, en collaboration avec la Fondation pour la Recherche Médicale, pour les sciences de l’alimentation 

 

 

Afin d’aller encore plus loin et soutenir non plus des chercheurs isolés, mais des équipes de recherche, l’Institut Danone France crée en 1998 ce prix décerné tous les deux ans, en partenariat avec la Fondation pour la Recherche Médicale (FRM).

 

Ce prix a évolué en même temps que la vision de l’Institut Danone France sur l’alimentation. Depuis 2013, le prix s’ouvre à une thématique beaucoup plus large englobant l’alimentation, la nutrition et les modes de vie, dans ses aspects épidémiologiques, socio-économiques, socio-anthropologiques ou métaboliques.

 

Depuis 2013, l’Institut et la FRM cherchent, au travers de ce prix à privilégier la pluridisciplinarité. En effet, nous sommes persuadés que c’est en croisant les regards des sciences humaines et biomédicales que l’on peut étudier l’alimentation dans toutes ses dimensions. Depuis 1998, 25 prix ont été décernés à des équipes de recherche.

 

 

MODES DE VIE, ALIMENTATION, NUTRITION APPEL A PROJETS 2017

 

L’Institut Danone France et la Fondation pour la Recherche Médicale lancent l’appel à projets 2017 de leur prix de recherche pour les sciences de l’alimentation.

 

Thème et dotation

 

Le prix 2017, d’un montant total de 80 000, permettra de soutenir deux équipes de recherche pendant 2 ans. Les projets de recherche répondent à la thématique «Modes de vie, alimentation et nutrition ». Le prix permettra de soutenir des projets de recherche pluridisciplinaires originaux et non encore soumis à communication ou publication.

 

Les documents pour répondre à l’appel à projets 2017

 

PrixIDF_FRM_règlement

PrixIDF_FRM_lettre_intention

 

 

 

Filtrer facilement votre recherche

Caractérisation d’enzymes de neutralisation des molécules odoriférantes présentes dans les structures olfactives et étude de leur rôle modulateur dans le développement de l’olfaction.
Prix IDF-FRM
1998
Physiologie et métabolisme

"Ce projet permettra d'améliorer notre connaissance des mécanismes moléculaires à l'origine des sensations olfactives, qui conditionnent en grande partie le comportement et la prise alimentaires"


Lipides et cancer du sein : les acides gras polyinsaturés modulent-ils l’expression des gènes impliqués dans la cancérogenèse mammaire ?
Prix Alimentation et Santé
1997
Génétique, Biologie moléculaire

Au cours de ces quarante dernières années, le cancer du sein est devenu un véritable problème de santé publique. Les principaux facteurs de risque identifiés sont les antécédents familiaux de cancer du sein, les facteurs liés à la vie génitale (puberté, maternité, ménopause) et les facteurs alimentaires.


Utilisation oxydative des acides gras dans le tissu musculaire chez l’homme âgé en fonction de l’activité physique
Prix Alimentation et Santé
1997
Physiologie et métabolisme

La diminution de la masse musculaire et l'augmentation de la masse grasse sont des phénomènes physiologiques apparaissant avec l'âge, de façon quasi inéluctable. Outre le désagrément que cela peut entraîner, cette observation pose une véritable question de physiologie musculaire. Comment expliquer qu'à apport énergétique égal, une personne de plus de 60 ans stocke plus de graisses que si elle avait 20 ans de moins ?


Etude de l’importance d’UCP2 dans le métabolisme et la thermogenèse induite par l’alimentation. Aspects biochimiques et génétiques
Prix Alimentation et Santé
1997
Génétique, Biologie moléculaire

Chez les mammifères, la réserve énergétique des cellules (ATP) provient de l'oxydation mitochondriale des molécules alimentaires. Le rendement énergétique de chaque cellule dépend du couplage entre la synthèse d'ATP et la respiration mitochondriale. La protéine découplante UCP1 (UnCoupling Protein1), spécifique des adipocytes bruns thermogéniques, dissipe une partie de l'énergie sous forme de chaleur par un découplage entre la respiration cellulaire et la synthèse d'ATP.


Influence de l’environnement familial et des comportements alimentaires au quotidien sur l’apparition et l’évolution de la malnutrition infantile en milieu urbain africain
Prix Alimentation et Santé
1997
Alimentation, nutrition et développement de l'enfant

La malnutrition infantile s'accompagne d'une lourde mortalité sur le continent africain. En Côte d'Ivoire, la prévalence de la malnutrition chronique dans la population des enfants de moins de 5 ans est de 16% en moyenne, de 11,5% à Abidjan, et moitié moindre dans la catégorie la plus favorisée de la population (1). De nombreux cas apparaissent ainsi en milieu urbain sans que la famille ne semble manquer de nourriture.


Newsletter

Restez informé sur nos publications, les prochaines rencontres, sur nos partenaires...