ACCEDEZ A l'APPEL A PROJETS DU PRIX 2019 ET A L’ENSEMBLE DES RESUMES DES PRIX DE RECHERCHE FINANCES PAR L'INSTITUT DANONE FRANCE

Dès sa création, l’Institut Danone France a fait du soutien à la recherche en alimentation une priorité. La nutrition chez l’homme sain commençait à être décrite au début des années 1990. Il était primordial d’encourager cet élan. Cependant, cette discipline était étudiée uniquement sous l’angle de la maladie. La sociologie et la psychologie se sont par la suite emparées de cette question mais sous des angles très différents. C’est pour cette raison que l’Institut souhaite encourager les projets de recherche sur l’alimentation qui englobent à la fois les aspects biologiques, sociologiques et psychologiques.

 

Vous trouverez ci-dessous la vidéo de la Déléguée Générale de l’Institut Danone France et la Directrice Scientifique de la Fondation pour la Recherche Médicale nous expliquant le partenariat :

 

Présentation du prix de recherche

 

Prix Institut Danone France, en collaboration avec la Fondation pour la Recherche Médicale, pour les sciences de l’alimentation 

 

 

Afin d’aller encore plus loin et soutenir non plus des chercheurs isolés, mais des équipes de recherche, l’Institut Danone France crée en 1998 ce prix décerné tous les deux ans, en partenariat avec la Fondation pour la Recherche Médicale (FRM).

 

Ce prix a évolué en même temps que la vision de l’Institut Danone France sur l’alimentation. Depuis 2013, le prix s’ouvre à une thématique beaucoup plus large englobant l’alimentation, la nutrition et les modes de vie, dans ses aspects épidémiologiques, socio-économiques, socio-anthropologiques ou métaboliques.

 

Depuis 2013, l’Institut et la FRM cherchent, au travers de ce prix à privilégier la pluridisciplinarité. En effet, nous sommes persuadés que c’est en croisant les regards des sciences humaines et biomédicales que l’on peut étudier l’alimentation dans toutes ses dimensions. Depuis 1998, 27  prix ont été décernés à des équipes de recherche.

 

 

MODES DE VIE, ALIMENTATION, NUTRITION APPEL A PROJETS 2017

 

L’Institut Danone France et la Fondation pour la Recherche Médicale lancent l’appel à projets 2019 de leur prix de recherche pour les sciences de l’alimentation.

 

Thème et dotation

 

Le prix 2019, d’un montant total de 100 000 euros, permettra de soutenir deux équipes de recherche pendant 2 ans. Les projets de recherche répondent à la thématique «Modes de vie, alimentation et nutrition ». Le prix permettra de soutenir des projets de recherche pluridisciplinaires originaux et non encore soumis à communication ou publication.

 

Les documents pour répondre à l’appel à projets 2019

 

Prix IDF_FRM-2019_Règlement

Prix IDF_FRM-2019_Lettre_Intention

 

 

Filtrer facilement votre recherche

Identification, chez la souris, de nouveaux gènes impliqués dans la croissance pondérale et l’assimilation des nutriments
Prix IDF-FRM
2000
Génétique, Biologie moléculaire

L'obésité est une pathologie en général multifactorielle résultant de l'interaction de nombreux gènes (génotype) avec l'environnement. Parmi ces gènes, celui qui code pour la leptine (protéine sécrétée par le tissu adipeux, locus ob) et celui qui code pour son récepteur (locus db) semblent jouer un rôle particulièrement important.


Régulation transcriptionnelle par les acides gras nutritionnels : Rôles des récepteurs nucléaires et membranaires des acides gras dans le contrôle de la prolifération cellulaire et l’expression génique
Prix IDF-FRM
2000
Génétique, Biologie moléculaire

Les acides gras à chaîne longue présents dans l'alimentation jouent un rôle direct dans l'expression de divers gènes et dans la prolifération et la différenciation cellulaire, notamment du tissu adipeux (préadipocytes). Cette induction transcriptionnelle s'effectue, notamment, par le biais des récepteurs nucléaires PPAR (peroxysome proliferator activated receptor) delta et gamma.


Régulation du métabolisme lipidique par les acides gras : impact sur l’absorption intestinale et l’adiposité
Prix IDF-FRM
2000
Génétique, Biologie moléculaire

Le déséquilibre quantitatif et qualitatif de la ration lipidique contribue dans les pays industrialisés à l'apparition de pathologies de pléthore (obésité, maladies cardiovasculaires, diabète de type 2 et cancers).Il a récemment été mis en évidence que l'expression de gènes codant pour certains transporteurs lipidiques cellulaires est contrôlée par les lipides alimentaires.


Étude d’un système enzymatique impliqué dans le développement de l’obésité induite par un régime riche en lipides.
Prix Alimentation et Santé
1999
Physiologie et métabolisme

L'obésité (excès de masse grasse) résulte à la fois de l'augmentation du volume des cellules adipeuses matures (hypertrophie) et du recrutement de nouvelles cellules adipeuses, à partir de précurseurs adipocytaires (hyperplasie). Cette hyperplasie du tissu adipeux dépend directement de la richesse en lipides du régime alimentaire.


Evaluation des relations familiales : apport de la thérapie familiale au traitement des patientes anorexiques mentales
Prix Alimentation et Santé
1999
Alimentation, nutrition et développement de l'enfant

La nécessité d'études évaluant l'efficacité des thérapeutiques dans l'anorexie mentale est une évidence clamée par de nombreux auteurs. Certains projets ont été initiés à la fin des années 80 par des équipes anglo-saxonnes, qui ont dans ce but utilisé des instruments structurés et mis en place des protocoles standardisés.


Newsletter

Restez informé sur nos publications, les prochaines rencontres, sur nos partenaires...